Animes·Chroniques 2018·Coups de coeur

Parenthèse du dimanche #4 : Les brigades immunitaires

Ce dimanche j’avais envie de vous partager mon dernier gros coup de cœur qui porte sur la série anime, adaptée du manga, Les brigades immunitaires d’Akane Shimizu. Manga que j’ai du coup très envie de découvrir. Je fais très rarement les choses dans ce sens là, j’aime bien découvrir d’abord le manga puis l’anime ou seulement l’un. A voir.

Au départ l’anime m’a fait pensé à Il était une fois la vie, réveillant quelques pensées nostalgiques, et on retrouve ce petit coté didactique mais ce qui est super amusant c’est qu’on y retrouve surtout tous les codes du shonen. Que ce soit dans les attitudes des personnages, dans les « effets spéciaux », dans les combats contre les virus, bactéries et autres envahisseurs.

Dans cet anime, on est projeté à l’intérieur de notre corps et on suit la vie des différentes cellules. On y retrouve des hématies (globules rouge), des neutrophiles (globules blancs), des macrophages, des cellules de base,  des thrombocytes (plaquettes) etc.

Chaque épisode met en avant le rôle de ces cellules et nous montre un événement ou une action, un cycle qui se passe dans notre corps. Par exemple la circulation du sang dans le cœur, ce qui se passe lorsque l’on se blesse, le développement d’une cellule cancéreuse, une intoxication alimentaire, une réaction allergique, un éternuement. Mais nous voyons tout cela à l’échelle d’une cellule. Imaginez un éternuement à l’échelle d’une cellule, vous assistez au décollage d’une fusée.

Les cellules sont anthropomorphisées et on leur a donné des traits de caractères, le « personnage principal » est une hématie qui passe son temps à se perdre, elle n’a pas du tout le sens de l’orientation, ce qui est un comble, vu que son rôle est de transporter diverses choses (oxygène, CO2, nutriments) d’un point A à un point B.

Les thrombocytes (petites cellules responsables de la reconstruction du corps lorsque celui-ci est blessé) ont été représenté par des enfants super kawai, ils se déplacent toujours en groupe et sont chouchoutés par les autres cellules.

BI - thrombocyte

Les macrophages aussi sont super classes, ce sont des maid armés de grandes faux et elles tuent les microbes et bactéries avec le sourire.

BI-macrophage

On suit plusieurs cellules de manière régulière : l’hématie, qui a l’art de toujours se retrouver au mauvais endroit ; un leucocyte neutrophiles qui la sauve toujours in extremis de ces situations dangereuses (c’est un globule blanc dont le travail consiste à tuer les microbes et les virus étrangers du corps), un leucocyte T-killer (leucocyte qui reconnait et tue tout corps étranger, bruyant et agressif il trouve les autres leucocytes trop tendres), plusieurs thrombocytes, l’hématie qui joue le rôle de senpaï pour l’héroïne etc.

La représentation de l’intérieur du corps est intéressante également, les cellules vivent dans des maisons, on leur apporte ce dont elles ont besoin. Chaque organe a sa structure bien particulière, d’une certaine façon il y a un sol, un ciel, tout est fait pour que ça se rapproche de notre vie à nous. Cela en fait un manga tranche de vie, soit le type d’histoires que je préfère.

Les combats montrent vraiment qu’on est dans un anime japonais à 100%, que ce soit dans la manière dont ils sont représentés, ou à travers la mentalité des personnages, leur combativité, leur façon de l’exprimer. Du coté des cellules, on veut se distinguer et devenir fort pour pouvoir protéger les autres cellules, chaque émotion est vécu à 100 000%. Du coté des bactéries et des virus on vient envahir le corps persuadés d’être les plus forts. Les combats sont assez classes, les effusions de sang peuvent surprendre au départ, d’autant plus que les globules blancs qui combattent les virus et bactéries ont été représentés en blanc et à la moindre altercation ils se retrouvent couvert de sang. Mais les combats sont très courts et ce n’est pas gore ou volontairement voyeuriste, on nous montre plutôt l’efficacité des cellules.

En tous les cas, la vie n’est pas de tout repos pour toutes ces cellules.

Belle découverte du mois de septembre pour moi, et vous quelles sont vos coups de cœur ou découverte du moment?

Disponible sur Wakanim depuis juillet 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s